La Collégiale Saint-Hippolyte











L'église Saint Hippolyte est la troisième église érigée au Malzieu.

La première fût, fort probablement, bâtie par des moines bénédictins de l'abbaye de St Gilles au cours du 13ème s. Les moines érigèrent concomitamment deux églises. La seconde a été bâtie sur la butte de Verdezun, dédiée à Saint Laurent. Ces deux églises de style roman devaient être très semblables. Les ruines de Saint Laurent peuvent aider à se figurer la première église Saint Hippolyte. Seul deux éléments sculptés subsistent de ce premier ouvrage. Ils ont été réemployés sur le mur du préau de l'école.


La deuxième église fût érigée en remplacement de l'église romane détruite en 1573 par les troupes de Mathieu Merle au cours des guerres de religion. Elle sera reconstruite en 1582 (une pierre de remploi insérée dans le mur extérieur de l'abside est de l'église semble l'attester). dans le style gothique de l'époque. La communauté de prêtres du Malzieu (14 prêtres) était responsable des 35 paroisses environnantes, elle deviendra collégiale par une bulle d'Urbain VIII du 05 août 1623 et le restera jusqu'à la révolution.


Au cours du dernier quart du 19ème s., l'église devenant trop petite et le cimetière devant être déplacé hors des murs conduisirent à l'érection d'une nouvelle église. Sur des plans de l'architecte départemental Germer-Durand la reconstruction débute en 1881. Elle sera menée en deux étapes : la première s'achève en 1884 par l'édification du corps de l'église, la seconde s'étendra sur l'année 1886 qui verra l'élévation du clocher. Les plans originaux de la nouvelle église prévoyaient la conservation de l'ancien choeur pour servir à l'édification de l'abside sud ainsi que l'ancienne chapelle nord pour servir de sacristie. L'écroulement de l'ancien choeur au cours de la construction à conduit à ne conserver que l'ancienne chapelle.


L'église St Hippolyte renferme quelques trésors d'art sacré.

La Vierge d'Apcher :

Le 30 août 1960, une statuette a été (re)découverte dans l'ancienne chapelle Saint Jean d'Apcher (Château d'Apcher), par M. l'abbéPoudevigne, alors curé de Prunières et le docteur Charles Morel de Mende qui publia une note sur cette découverte :
" Il s'agit d'une vierge en Majesté, qui se caractérise la pauvreté du métal qui recouvre son âme en bois".
Cette Vierge d'Apcher aurait été réalisée au 13ème s.
Bien que propriété de la commune de Prunières, pour des mesures de sécurité, elle a été confié au presbytère du Malzieu. Depuis 2010, elle est exposée dans l'église St Hippolyte sous une vitrine sécurisée.


L'église contient également une collection d'objet d'art sacré dont un gisant du christ en bois que vous pourrez découvrir durant l'été les jeudis de 15h à 18h, entrée libre.